Skip links

Outils Géneraux

Outils par type

Compétences techniques Compétences de base Compétences transversales Évaluation
Journal d’apprentissage (UK) x x x
Valeurs Humaines/britanniques (UK)

x
Évaluations basées sur les compétences (UK) x

x
Food advisor – guide des expériences de stages dans le secteur de la restauration (IT) x x x
Kahoot (IT) x x x
Évaluation Conduction Professionnel (IT)


x
Réunion du matin (FR)

x x
Réunion Évaluation (FR)

x x
Composition et raisonnement (FR) x x

Storytelling – guide pour l’apprentissage de l’histoire du secteur du tourisme et de l’hôtellerie (PT)

x
Espace interdisciplinaire de construction (PT) x x
Habilux (BE) x


Tubize (BE)


x
Feuille de route (BE)

x
Argumentaire discriminations (BE)

x
Le journal d’apprentissage permet à l’apprenant d’écrire un compte-rendu à la fin de chaque journée pour saisir les compétences qu’il a utilisées au cours de celle-ci. Cet outil favorise l’autoévaluation et permet à l’apprenant d’identifier les domaines sur lesquels il pourra s’améliorer. Cet outil améliore les compétences en écriture des apprenants et favorise l’apprentissage du vocabulaire lié au secteur d’activité. L’outil permet également de justifier, en vue d’une qualification, la bonne acquisition d’une compétence. En effet, celui-ci peut agir comme une preuve. L’outil aide l'apprenant à réfléchir sur ses propres progrès et à relier ses objectifs de qualification aux compétences pratiques qu'il est en train d'apprendre.



Cet outil a été créé pour enseigner aux apprenants l’égalité et la diversité en lien avec les valeurs britanniques. Les quatre thèmes présentés sont:

  • Le respect mutuel
  • La démocratie
  • La liberté individuelle
  • Les droits et les devoirs

Cet outil vise à transmettre aux jeunes citoyens des connaissances concrètes, telles que les valeurs démocratiques, l’organisation de leur pays, etc. afin de les encourager à être plus responsable et à être plus tolérant à l'égard des différences culturelles. Cet outil sensibilise les jeunes à la diversité culturelle de nos pays afin de développer également l’apprentissage du vivre-ensemble, l’ouverture d’esprit en milieu professionnel et favorise aussi la compréhension personnelle du fonctionnement de leur pays.
Cet outil permet à l’apprenant d’étudier et de démontrer les compétences nécessaires pour chaque unité (par exemple « préparer des légumes »).
Tout d’abord, il étudie les critères de connaissances de chaque unité, puis lorsqu'il se sent prêt, par un exercice pratique, il démontre qu’il maîtrise les compétences de l’unité étudiée.
Cet outil aide l'apprenant à développer ses compétences pratiques professionnelles et à accroître sa confiance en lui. Pour ce faire, l’outil favorise une atmosphère dans laquelle l’apprenant n’a pas peur de l’échec, car il est soumis à moins de pression par son environnement de formation.
Food Advisor, par un questionnaire simple soumis aux apprenants, permet, entre-autre, la création d’un guide contenant les avis des apprenants sur leurs lieux de stage. Le questionnaire permet de se familiariser avec le contexte et, en même temps, de développer des compétences d'observation critique nécessaires pour connaître un environnement de travail, ainsi que l'équipement disponible, les services proposés, etc. Le projet favorise également le développement du langage technique et spécialisé (aussi en anglais).
Un guide en ligne et en papier, qui peut être consulté par les apprenants avant et pendant le stage. Ce guide est à mettre à jour à la fin de chaque expérience avec le soutien du formateur.

Grace à la plateforme Kahoot, il est possible d’utiliser de manière ludique des vidéo-tutoriels pour renforcer les compétences techniques des apprenants.
La réalisation de l’outil se découpe en deux phases:

  1. Enregistrement des vidéo-tutoriels des différentes étapes de préparation d'un produit (par exemple, d’un plat ou d'une boisson).
  2. Visualisation de la vidéo suivie d'un quizz en ligne sur le contenu.

Le projet est encore en train de se développer, mais l'objectif est de publier des vidéo-tutoriels sur le site Web de l'organisme de formation afin de les rendre disponibles aux apprenants et ainsi faciliter l'acquisition et la révision du contenu.



Cet outil d’évaluation – en constante évolution par rapport au marché du travail – se compose de deux questionnaires.
Le premier est complété par le tuteur de l’entreprise dans laquelle l’apprenant réalise son stage. Ce questionnaire est rempli durant toute la durée du stage. Il a pour items d’évaluation:
  • les standards de la qualification régionale de l’Émilie-Romagne;
  • le processus du travail;
  • l’organisation interne de l’entreprise.

Le second questionnaire est rempli par l’apprenant, en tenant compte des items d’évaluation suivants:
  • l’expérience de travail;
  • ce qu’il a appris;
  • caractéristiques du lieu de travail.

Une fois les deux questionnaires complétés, en fin de stage, le formateur les compare afin de discuter avec l’apprenant des éventuelles perceptions divergentes de cette expérience. Ce bilan permet à l’apprenant de prendre conscience aussi bien de ses habilités que des aspects techniques à améliorer. Enfin, ce bilan permet également de parler des relations entre collègues ou des relations avec sa hiérarchie.
Par ailleurs, les questionnaires aident aussi l’entreprise et le centre de formation à accompagner l’apprenant dans son développement professionnel.
Cet outil propose une méthode pour la gestion et l’animation des salariés en insertion ou équipe d’apprenants.
L’objectif de cette réunion est de favoriser la transmission des savoir-faire et des savoir-être aux salariés en insertion (par exemple, avec la constitution d'un binôme, sous la forme d’un tutorat, entre un ancien et un nouveau salarié pour favoriser la transmission de savoirs et d’expériences concrètes sur poste de travail).
Cet outil permet aussi de mesurer l’acquisition des comportements/savoir-être en situation de travail par les salariés en insertion, grâce notamment à l’observation du comportement des salariés en insertion/apprenants au cours de la réunion (ponctualité, respect des consignes de sécurité, écoute, etc.), et de développer une dynamique de groupe pour favoriser un climat positif de travail. Puis, enfin, cet outil permet de gérer des tensions et de désamorcer des éventuels conflits.
Cet outil permet de formaliser, à l’aide d’une grille d’évaluation et de réunions formelles, le suivi sur le temps long des salariées en insertion et apprenants. L’outil permet en ce sens d’évaluer les aptitudes, compétences et connaissances des salariés en insertion, de favoriser le suivi psycho-social et de favoriser leur intégration sociale et professionnelle.
Cet outil permet aussi d’améliorer de manière continue l’accompagnement des salariés en insertion en fonction des avis, des commentaires et des critiques exprimés. Il permet aussi d’identifier les éventuels décrochages, de prévenir les sorties précoces et de remettre une attestation d'expérience aux salariés en insertion et apprenants officialisant ainsi les savoir acquis au cours du chantier d'insertion ou de la formation.
Cet outil, certes spécifique à la gestion des productions et livraisons des productions maraichères de l’association ACR (France), permet d’accompagner les salariés en insertion (et apprenants) dans l’apprentissage des termes techniques par la présence d’imagiers (légumes , critères organoleptiques, etc.).
Il permet aussi de rendre effectif la transmission de savoir-faire et savoir-être entre les salariés, de les responsabiliser par rapport à la relation producteur-consommateur et de favoriser l'autonomie en situation de travail.
Par ailleurs, il permet de donner ou redonner goût au travail par une participation active des encadrants par l’observation ou les échanges avec les salariés en insertion. En effet, cet accompagnement permet d’ajuster les pratiques, de les évaluer et de transmettre les aptitudes, les compétences et les connaissances de base.
En s’appuyant sur la méthode du storytelling, cet outil permet d’apporter des connaissances générales sur les techniques de communication dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie tout en proposant un regard sur l’histoire de ce secteur d’activité. Les résultats de cet outil sont les suivants:
  • Améliorer la communication aussi bien les clients qu’en interne;
  • Savoir organiser son travail et mieux gérer son temps ;
  • Comprendre les règles de bonnes conduites ;
  • Adapter son comportement à diverses situations de travail.
ETC (Espace interdisciplinaire de construction) a pour objectif d'adapter les moments de formation pour la promotion les compétences interdisciplinaires en situation de travail.
Cet outil propose une approche interactive entre formateurs et apprenants permettant ainsi l'acquisition de compétences, telles que la communication, la créativité, la collaboration et la pensée critique. Plus concrètement, les apprenants sont invités à travailler en groupe autour d’un thème commun afin de relever un défi. Cette méthode permet également de se saisir d’équipements spécifiques, par exemple, dans le cadre d’une formation en d'électricité, les apprenants doivent utiliser divers équipements d'électroniques, imprimante 3D, etc. Le formateur joue ici aussi un rôle de « consultant » afin d’accompagner les apprenants dans l’acquisition des savoirs nécessaires à la validation de la formation.
Les Fiches Pratiques du Formateur (FPF) ont pour objectifs de mettre en exergue des points d'attention et des indicateurs d'évaluation pédagogique pour chaque tâche. L'analyse des tâches a permis d'identifier trois grandes dimensions dans le travail du formateur, en particulier dans les EFT. Le recto des Fiches Pratiques du Stagiaire (FPS) a pour objectif de résumer la tâche à réaliser en la divisant en différentes séquences ou opérations. Ce recto identifie aussi de manière aussi illustrée que possible des points d'attention qui peuvent porter sur des points de réalisation technique, de sécurité ou d'organisation spécifique à la tâche à réaliser.
Le verso des FPS est une grille d'évaluation sur différents points de sécurité, d'ergonomie, d'organisation du travail et d'application de la technique. Ces indicateurs pédagogiques sont organisés selon un système d'évaluation comprenant 4 niveaux "OSPA" ("Sécurité", "Ergonomie", "Organisation du travail" ou "Application de la technique").
L’outil propose également quelques indicateurs d'évaluation des compétences transversales professionnelles. La grille d'évaluation propose surtout -à travers les indicateurs à évaluer- un mémo de ce que l’apprenant doit avoir acquis comme compétences en termes de savoir-faire, de savoir-être et de compétences transversales métiers pour la tâche.
Il s’agit d’une fiche d’évaluation qui est remplie par l’apprenant et le formateur. Ensemble, ils font un commentaire sur l’activité réalisée, sur les points spécifiques d’apprentissage, et sur le sentiment général (avec des smileys).



L’outil est un élément intégrant le processus d’évaluation en identifiant les gestes techniques réalisés au quotidien.
Il permet à l’apprenant de prendre conscience des gestes quotidiens qu’il a effectués. Il permet d’aiguiser le regard critique de l’apprenant, par le développement de la curiosité afin de le rendre acteur de sa formation et d’en construire son propre projet de formation. Il permet également de s’habituer au jargon technique.
Par ailleurs, cet outil permet de façon volontaire à l’apprenant d’identifier, par séquence, son agir en formation et lui permet de définir de nouvelles compétences à atteindre.
Enfin il développe les compétences liées à la maîtrise de la lecture ainsi qu’au positionnement dans un tableau à double entrée.
« Argumentaire discriminations » est un document qui explique ce qu’est la discrimination et les différents types de discrimination qui existent, puis traite des questions telles que, comment la reconnaître, comment l’aborder sur son lieu de travail afin de traiter un problème discriminatoire. L’outil permet le développement des compétences de base et des connaissances citoyennes.

Return to top of page